Les Genevois fêtent l’ouverture du score de Chris Bedia
Crédit photo : Servette FC

Un Servette impérial enchaîne à Zurich

Les Grenat s’imposent pour une cinquième fois d’affilée en championnat, au terme d’une prestation aussi solide qu’encourageante. Un FC Zurich fantomatique cède sa place de leader à Young Boys.

C’est au Letzigrund que se tient l’affiche la plus alléchante de cette 13ème journée de Super League : le leader (provisoire, Young Boys comptant un match en moins et seulement deux points de retard) reçoit une équipe genevoise qui a gagné ses quatre dernières rencontres malgré un rythme toujours aussi infernal, entre championnat, coupe et Europe. René Weiler doit composer sans Alexis Antunes, que Lucarne Grenat comme la SFL ont désigné comme le joueur du mois d’octobre, et aligne un 4-3-3 composé d’un milieu Ondoua-Douline-Cognat et une attaque Kutesa-Bedia-Stevanovic. On ne le sait pas encore, mais cette composition est la clé d’un succès sans appel.

Le choc au sommet commence fort, avec une première frappe de Krasniqi dans la 1ère minute, qui trouve un Mall rapidement au sol. Trois minutes plus tard, une talonnade de Kutesa est reprise en première intention par Chris Bedia pour l’ouverture du score, à la 4ème minute déjà. Avec cette nouvelle réussite, l’Ivoirien prend seul la tête du classement des buteurs de la ligue. La première mi-temps sera ensuite outrageusement dominée par le Servette FC, avec une tête de Douline qui frôle le poteau à la 33ème minute et une volée de Stevanovic à la 36ème comme moments-clés. La seule action dangereuse de Zurich après l’ouverture du score sera un centre entrant non-repris et que Mall réussit à stopper par un nouveau réflexe salvateur.

Une prestation qui permet de regarder vers le haut

Ce véritable match référence livré par les Genevois offre de très belles perspectives à une saison qui avait démarré de manière poussive. Les cinq succès d’affilée sont d’autant plus impressionnants qu’ils ont été obtenus avec un plan de jeu mouvant et flexible.

La deuxième mi-temps continue comme la première s’était achevée : on ne voit que les Genevois sur le terrain ! À la 50ème minute, Brecher prend des airs de Manuel Neuer en sortant jusqu’au poteau de corner pour dégager un ballon, mais le portier revient juste à temps dans ses cages pour détourner une frappe de Bedia, suivie d’une autre – non-cadrée – de Stevanovic. Loin de profiter de leur chance, les Zurichois laissent les Genevois doubler la mise à la 62ème minute, lorsque Rouiller reçoit un centre de Cognat au milieu de la surface, libre de tout marquage, et glisse le 2-0 entre les jambes de Brecher. La partie est à sens unique et sans frais, jusqu’à la 79ème minute, lorsque Tsunemoto doit quitter la partie en raison d’une blessure à la cheville dont la gravité est encore inconnue.

Coup de théâtre à la 89ème minute, lorsque Stevanovic touche un ballon du pied avant Matthew… mais sa semelle atterrit ensuite sur la cheville du milieu zurichois. L’arbitre expulse l’international bosnien sur-le-champ, malgré les protestations du banc genevois. Si la décision semble justifiée en consultant les images de la séquence, l’action intervient de manière surprenante au milieu d’un match très fair-play, et les protestations de Bedia lui valent un jaune… synonyme de suspension. Cet incident sera sans frais pour les Grenat, qui gèrent tranquillement à 10 contre 11 une fin de match sans danger. La première défaite de la saison pour les Zurichois aura été incontestable, face à des Genevois prouvant mille fois leur légitimité à jouer en haut du classement cette saison.

Steve Rouiller vient de tromper Brecher pour le 2-0
Crédit photo : Servette FC

Homme du match

Plusieurs servettiens ont livré une prestation XXL digne d’être relevée : Mazikou, Douline, Cognat et Stevanovic en particulier ont brillé. Mais c’est Gaël Ondoua qui sort en particulier du lot, en s’imposant de manière constante sur l’ensemble de la rencontre dans le milieu du terrain. S’il n’a pas immédiatement réussi à convaincre, l’international camerounais est incontestablement l’un des grands artisans de cette victoire impériale.

Le moment insolite

Les réputations ne correspondent pas forcément à la réalité. On ne parle pas du fait que le FC Zurich, désormais ancien leader du classement, a été copieusement dominé, mais du fait que le célèbre « Letziburger » servi dans le stade dont il s’inspire du nom était largement en-deça de nos attentes. Ce n’était pas du pain, mais de la biscotte !

La citation du jour

« Je suis heureux qu’on ait gagné aujourd’hui, on a fait un très bon match, mais on a de nouveau des joueurs clé qui vont nous manquer. Je ne regarde pas encore vers l’avenir, pour le moment je me contente de cette performance. »

René Weiler

L’interview

Les chiffres de la rencontre

comme les blanchissages de Joël Mall cette saison, seuls Raccioppi (YB, 4) et Brecher (FCZ, 5) ont fait mieux !

le nombre de victoires consécutives des Grenat, leur nouveau record depuis la création de la Super League !

le nombre de réussites de Chris Bedia cette saison en Super League. L’Ivoirien est désormais seul meilleur buteur de la ligue !

l’année du dernier enchaînement de cinq victoires consécutives en championnat pour les Genevois.

Article rédigé par Diego Esteban

Publié le 5 novembre 2023 à 14h20

Article rédigé par
Diego Esteban

Publié le 5 novembre 2023 à 14h20

Les derniers articles

Les Servettiennes obtiennent leur premier doublé !

Les Servettiennes obtiennent leur premier doublé !

Sandrine Mauron a décoché la première frappe cadrée avant d'ouvrir le score.Crédit photo : Lucarne Grenat @Mathéo SalgadoLes Servettiennes obtiennent leur premier doublé ! En triomphant 3-1 du FC Zurich Frauen, le Servette FC Chênois Féminin obtient à Thoune le...

Brigante : « Il faut que le niveau global de la ligue monte »

Brigante : « Il faut que le niveau global de la ligue monte »

Troisième président du club cette saison, Yoann Brigante a pris ses fonctions en janvier 2024Crédit photo : Lucarne Grenat @Mathéo SalgadoBrigante : « Il faut que le niveau global de la ligue monte » Yoann Brigante est Président du Servette FC Chênois Féminin (SFCCF)....