Patrick Pflücke à nouveau convaincant dans le rôle du « n° 10 »
(photo @ Servette FC)

Un match tout sauf nul à St-Gall

Les grenat ont partagé l’enjeu dans un Kybunpark en ébullition, au terme d’une rencontre entre deux équipes au sommet de leur jeu offensif.

Au coup d’envoi, on se remémore les deux amères défaites de la saison passée au même endroit, mais les choses ont changé : la confiance est du côté des Genevois, confortablement installés à la 2ème place du classement. Malgré le risque de fatigue, Alain Geiger aligne le même 11 de départ que face à GC, hormis Pflücke qui commence la partie au lieu d’Antunes, blessé. À l’inverse, les Brodeurs connaissent une série de 5 matches sans victoire, mais disposent malgré tout d’une occasion de revenir à la 3ème place, à deux points de leurs adversaires du jour.

La rencontre débute avec une intensité inouïe : un double arrêt de Zigi sur des frappes de Fofana et Pflücke (5e), puis un but de Guillemenot annulé de justesse par la VAR pour une faute sur Frick (9e), sans oublier cette tête dangereuse mais non cadrée de Maglica (24e). Une intensité qui marquera toute la rencontre, démontrant à la fois les nombreuses individualités talentueuses des Saint-Gallois, mais également les énormes progrès réalisés par les Grenat, exerçant régulièrement un véritable siège de la surface adverse.

Une rencontre décidée sur le fil

Si Servette aura régulièrement buté sur un Ati Zigi au sommet de sa forme, le match nul n’aura pas été immérité, vu les grands espaces souvent accordés aux hommes de Peter Zeidler.

La fin de la première mi-temps appartient à Servette, dont les assauts finiront par payer juste avant le thé (41e). Stevanovic mouche un défenseur Saint-Gallois et adresse un centre parfait à Fofana, dont le tir est renvoyé par Ati Zigi sur Kutesa, qui ouvre la marque contre son ancien club. C’est sur cet avantage 1-0 que l’arbitre renverra les équipes au vestiaire, à l’issue d’une mi-temps qui aurait pu être plus prolifique en buts.

 

Au retour des vestiaires, on trouve quatre brodeurs dans le rond central. La couleur est annoncée : Peter Zeidler obtiendra une égalisation coûte que coûte. Et à la 53e, un tir de Schmidt dévié par Pflücke trompera Jérémy Frick à contre-pied. Le match diminuera ensuite légèrement en intensité, certainement en raison de la fatigue grandissante des joueurs à l’issue de cette semaine anglaise. Et malgré quelques errances de Diallo et une sortie suicidaire de Frick jusqu’au poteau de corner, on aura assisté à une des plus belles performances de la saison pour les Grenat.

Nicolas Vouilloz a eu beaucoup de travail face aux nombreux assauts des Brodeurs (photo @ Servette FC)

L’homme du match : Dereck Kutesa

Du beau jeu et de belles performances ont marqué la performance genevoise au Kybunpark, mais c’est l’ancien Brodeur Dereck Kutesa qui aura brillé de mille feux. Auteur du seul but de la rencontre, donnant le tournis à ses adversaires et menaçant plusieurs fois les cages d’Ati Zigi, le latéral gauche grenat incarne la progression offensive de l’effectif d’Alain Geiger.

Le moment insolite

L’équipe de Lucarne Grenat a connu un moment des plus sympathiques lors de ce déplacement à Saint-Gall. À la mi-temps, nos commentateurs se sont rendus compte de la présence d’Alexis Antunes et de Baba Souaré juste devant eux, relegués aux tribunes pour ce match-ci. Ce fut avec joie qu’ils ont pu échanger un petit moment pour ce qui restera comme un moment très convivial et enrichissant! On leur souhaite tout de bon pour la suite de la saison.

La citation du jour

« Il faut ramener Cristiano Ronaldo au mercato d’hiver. »

Juan Budeguer

Les chiffres de la rencontre

le nombre de cartons jaunes obtenus par David Douline cette saison, une méthode originale pour avoir plus de vacances

comme le nombre de tirs genevois, dont seuls 2 n’ont pas été cadrés, et surtout dont 6 ont été arrêtés par le portier Ati Zigi

secondes (environ) séparant l’entrée en jeu de Cespedes et son carton jaune. On ne change pas une équipe qui gagne !

comme le nombre de personnes installées dans les tribunes du Kybunpark, le stade le plus fréquenté de Suisse

Article rédigé par Diego Esteban

Publié le 23 octobre à 23h45

Article rédigé par
Diego Esteban

Publié le 23 octobre à 23h45

Les derniers articles

Les Servettiens à la Coupe du monde

Les Servettiens à la Coupe du monde

Christophe Ohrel en marge du 8e de finale de la Coupe du monde 1994 face à l'EspagneLes Servettiens à la Coupe du monde En cette période de Mondial au Qatar, Lucarne Grenat a voulu faire un petit tour d'horizon des Grenat ayant foulé une pelouse de Coupe du monde...

Servette à la peine face à la lanterne rouge

Servette à la peine face à la lanterne rouge

Soirée difficile pour le portier genevois, car malgré de belles parades, la défense grenat descend au 3ème rang derrière le FC BâleServette à la peine face à la lanterne rouge Il y avait une belle opportunité pour Servette de finir cette année 2022 sur une bonne note,...

Servette souffre mais élimine Wohlen

Servette souffre mais élimine Wohlen

La frappe de Patrick Pflücke passe juste à côté.Servette souffre mais élimine Wohlen En ce mercredi pluvieux, le Servette FC se déplacaient au Niedermatten de Wohlen pour y affronter l’équipe locale lors des 1/8èmes de finale de Coupe de Suisse. Un match qui va...