Crédit photo : @ServetteFC

Servette bat Saint-Gall et met la pression à YB

Les Grenat enchaînent un 3ème succès de rang en championnat et se rapprochent d’YB. Dans le même temps, Servette éloigne Saint-Gall à 10 points. 

Une victoire qui s’est construite sur la durée. Si Cognat a ouvert le score au début du match, le but de la sécurité s’est lui fait attendre un long moment. Après une première mi-temps dominée, Servette a du faire le dos rond pendant une bonne partie de la second période. Le ouf de soulagement est survenu à la 84ème minute quand Jérémy Guillemenot a pu inscrire son 5ème but de la saison en championnat. Servette, qui avait parfaitement géré sa semaine « chaude » du mois de février entamme donc parfaitement la première du mois de mars. S’en suivra le Viktoria Plzen jeudi à 21h00 et le derby du lac face au Lausanne-Sport dimanche prochain.

Notes des joueurs

Retrouvez ci-dessous nos évaluations des performances individuelles

Mall (7): Solide et auteur d’une grosse parade en seconde période. Quelques dégagement manqués mais il faut dire que le terrain n’a pas aidé. Nouveau clean sheet pour Servette, le 4ème de suite.

Tsunemoto (7.5): Calme et serein comme à son habitude, le Japonais ne s’est que rarement fait abusé par son vis à vis. Offensivement, Tsunemoto s’est montré actif et a même délivré la passe décisive du 1-0 de Cognat.

Rouiller (8): Énorme match du patron de la défense servettienne. Auteur de grosses interventions défensives en seconde période, il aura été l’un des acteurs majeurs de ce nouveau match à 0 derrière.

Bronn (7.5): Le Tunisien a fait parler son expérience tout le long de la rencontre, son calme et son assurance sont des atouts essentiels pour les Grenat.

Mazikou (6.5): Grosse première mi-temps de la part du latéral congolais qui aura muselé Geubbels pendant les 45 premières minutes. En revanche, il a été un peu plus à la peine en début de seconde période, il est remplacé à la 58e minute du match.

Stevanovic (7):  Le Bosnien a effectué beaucoup de corners avec beaucoup de combinaisons et a participé activement à l’offensif servettienne ce soir.

Cognat (8): Premier buteur de la rencontre, Timothé Cognat a été l’auteur d’un match abouti tant défensivement qu’offensivement. Le milieu français a tenté pas moins de 4 frappes en première mi-temps.

Ondoua (6.5): Après un gros début de match, Ondoua a progressivement faibli au fil des minutes. Sa performance a été correcte sans être parfaite.

Kutesa (5): L’aillier d’origine angolaise a vraiment peiné aujourd’hui. Pas beaucoup mis en lumière et rarement en réussite dans ses dribbles, Kutesa est probablement le Servettien qui a le plus peiné aujourd’hui.

Antunes (8.5): Le meneur de jeu servettien s’est littéralement baladé en première mi-temps. Plusieurs déviations et touchés de balles précieux pour fluidifier les actions servettiennes. Pas de contribution offensive directe (but ou p.d) mais un énorme abattage. Il est l’homme du match selon nous.

Crivelli (7): L’attaquant français a brillé par sa qualité technique aujourd’hui. Il a été en réussite par ses contrôles et ses passes d’une bien meilleure précision que ces derniers temps.

Weiler (7.5): L’entraîneur servettien a su gérer son effectif avec des changements à des moments clés. Après un temps faible en début de seconde période, Mazikou sort pour Magnin. Enfin, Guillemenot est rentré à la 68e et a marqué un quart d’heure plus tard, coaching gagnant.

 

Remplaçants: 

Magnin (6.5): Le couteau suisse de l’équipe s’est une nouvelle fois retrouvé à des postes qui n’étaient pas les siens. Latéral gauche puis ailier gauche, Magnin a été solide et pertinent par son apport offensif en fin de match.

Guillemenot (7): En difficulté ces derniers temps, l’ancien Brodeur n’a pas été en réussite techniquement mais a su profiter d’un ballon dans les 5 mètres pour marquer le but qui a scellé la victoire. Un but qui lui fera assurément du bien pour la suite.

Nishimura (6.5): Du pressing et des courses intéressantes, le Japonais avait faim mais n’a pas trouvé les chemins des filets malgré des appels intéressants.

Severin (-): N’a pas assez joué pour être noté.

 

Homme du match

Alexis Antunes a encore été génial aujourd’hui mais on en devient presque habitué. Si il n’a pas planté un but ou delivré de passe décisive, il s’est tout de même montré très remuant, fluidifant le jeu à maintes reprises par des déviations ou des touchés de balles dont il a le secret.

Le moment insolite

Achetée cet été, notre caméra nous a lâchée juste avant le match. Après avoir planté, elle s’est éteinte puis ne s’est jamais rallumée. Alors nous avons commenté ce match avec la caméra du PC, une solution qui a sauvé le live malgré une baisse en qualité notable. C’est pour cela que le problème sera, on l’espère réglé dès jeudi.

v

La citation du jour

« René ne va pas être content mais je pense qu’ils peuvent être champions »

Peter Zeidler

L’interview

La réaction de Timothé Cognat

Propos recueillis par Ethan Fasnacht

Les chiffres de la rencontre

Comme le nombre de spectateurs présents ce soir au Stade de Genève

Comme le nombre de points qui sépare Servette de Saint-Gall désormais

Comme le nombre de clean sheet consécutifs (TCC)

Comme le nombre de buts inscrits par Guillemenot en championnat, il égale ainsi Bolla et Crivelli

Article rédigé par Tibor Lussi

Publié le 3 mars 2024 à 14h00

Article rédigé par Tibor Lussi

Publié le 3 mars 2024 à 14h00

Les derniers articles

Les Zürichoises mettent fin à l’invincibilité des Servettiennes

Les Zürichoises mettent fin à l’invincibilité des Servettiennes

Le 11 de départ du match contre le FC Zürich Frauen avec la 2ème titularisation de Onyinyechi Zogg.Crédit photo : @Santhosh MuraleedharanLes Zürichoises mettent fin à l'invicibilité des Servettiennes Toutes les conditions étaient réunies samedi 13 avril, pour que les...

Servette n’y arrive toujours pas

Servette n’y arrive toujours pas

Alexis Antunes au moment d'affronter un joueur zurichoisCrédit photo : Lucarne Grenat @Nino HassaneinServette n’y arrive toujours pas A la suite de cette défaite 0-1 face à Zurich, Servette n’a toujours pas gagné un seul match depuis la reprise. 4 matchs de suite sans...