Timothé Cognat avant un coup franc.

 

Le stade de Genève est passé par toutes les émotions…

Alors que les genevois avaient retournés la situation face à Winterthur, René Weiler et ses hommes laissent filer 2 points en toute fin de match lors de cette 8ème journée.

Mercredi 27 septembre, jour de match à la Praille qui accueille le Winterthur FC alors 5ème du championnat, et bien décidé à continuer dans cette lancé.


Les grenat, 8ème, encore à la recherche d’une seconde victoire en SuperLeague et fouetté 2-0 ce dimanche sur la pelouse de Lucerne veulent évidement prendre des points afin de lancer leur saison et faire le plein de confiance avant samedi.


Pour cette rencontre le Servette FC évolue en 4-4-2 avec un retour de Mazikou sur le coté gauche et de son duo offensif Bedia/Crivelli.
Les visiteurs eux changent complètement leur attaque puisque Ltaief, Di Giusto et Ballet débute sur le banc.

Dans une première période assez calme, Winterthur mène la danse durant quelques minutes avant que les genevois se révoltent et se montrent plus dangereux. Les visiteurs malgré certains centres qui ne passent pas loin peine a mettre le SFC en difficulté sur les contres et sont régulièrement freiné pas Rouiller et Severin bien présent en défense mais également par un Gael Ondoua en forme sur son milieu de terrain. Mais comme face a Lucerne, alors que les genevois développent de bonnes occasions le manque de tranchant dans les 2 derniers gestes les empêcheront d’ouvrir le score.

Suite à cela c’est bien leurs adversaires du soir qui en profite juste avant la pause, grâce a un penalty sifflé par Mr Wolfensberger a la 45’+1min, directement transformé par le numéro 9 Roman Buess. Les 2 équipes retourne au vestiaire, 1-0 sur le tableau d’affichage.

La minute de trop pour assommer le SFC et ses supporters

Avec une seconde mi-temps riche en émotions, les servettiens devront se contenter du match nul arraché en fin de match par…un CSC !

Alors que Servette doit tout faire pour marquer ce but tant attendu depuis plusieurs match, Chris Bedia fait trembler les filets en trompant Keller a la 54ème minutes, une entame parfaite qui réveille le public et remet les compteur a zéro, 1-1 entre les 2 formations, tout est a refaire pour les hommes de Patrick Rahmen, en revanche les grenats ont tout pour croire a un renversement.

Et c’est ce qui arrive a la 82ème avec un magnifique centre de Bendeguz Bolla directement sur la tête de Stevanovic, puissante et bien placé les filets tremblent à nouveau, le bosnien enflamme le stade, remplie de 4124 fervents supporters.
La fin du match est proche, tout semble parfait, la seconde victoire en championnat pour le Servette FC se fait ressentir, mais…alors que Bradley Mazikou est fortement bousculé dans la surface, l’arbitre suisse fait signe de jouer.

Winterthur tente le tout pour le tout et part en contre, 89ème minute, genevois et genevoises retiennent leur souffle, et but…égalisation et 2ème but contre son camp en 2 matchs pour Servette, cette fois si c’est Yoan Severin qui dévie malencontreusement le ballon dans les cages de Frick.

Malgré 3 minutes de temps supplémentaire le score ne bouge plus et restera sur le résultat de 2-2
2 points qui échappent au SFC en toute fin de match, l’équipe qui a pourtant montrée une belle force de caractère devra en rester la et aller chercher une victoire impérative dès samedi au stade de Genève pour un derby complètement fou face au Lausanne Sport qui s’annonce bouillant et plein de suspense ! Tout peux arriver et les grenat auront besoin de vous, supporters.

Jeremy Frick qui jouait ce soir son 251ème match.

Homme du match

Portant le numéro 18 et auteur d’un match solide, c’est effectivement Bradley Mazikou qui est nommé homme du match par l’équipe Lucarne Grenat !

Les chiffres de la rencontre

spectateurs présents au Stade de Genève. Un stade tristement garni !

Hier, Ronny Rodelin est rentré sur la pelouse du stade de Genève pour jouer 1 corner, ensuite la fin du match a été sifflé.

Il faut remonter a la 2ème journée pour revoir le SFC marquer 2 buts durant une rencontre de championnat.

Les Servettiens ont effectué un total de 434 passes durant la rencontre pour 84% de réussite.

Article rédigé par Mathéo Salgado

Publié le 28 septembre

Article rédigé par
Mathéo Salgado

Publié le 28 septembre

Les derniers articles

Les Servettiennes obtiennent leur premier doublé !

Les Servettiennes obtiennent leur premier doublé !

Sandrine Mauron a décoché la première frappe cadrée avant d'ouvrir le score.Crédit photo : Lucarne Grenat @Mathéo SalgadoLes Servettiennes obtiennent leur premier doublé ! En triomphant 3-1 du FC Zurich Frauen, le Servette FC Chênois Féminin obtient à Thoune le...

Brigante : « Il faut que le niveau global de la ligue monte »

Brigante : « Il faut que le niveau global de la ligue monte »

Troisième président du club cette saison, Yoann Brigante a pris ses fonctions en janvier 2024Crédit photo : Lucarne Grenat @Mathéo SalgadoBrigante : « Il faut que le niveau global de la ligue monte » Yoann Brigante est Président du Servette FC Chênois Féminin (SFCCF)....