Bendegúz Bolla a été l’unique buteur servettien de la rencontre.
Crédit photo :  @Servette FC

Le Servette FC n’arrive pas à remporter un derby du lac mouvementé

En ce 9 décembre 2023, le stade de la Tuilière a été l’hôte d’un derby lémanique bien mouvementé. Bien avant le coup d’envoi, la météo nous laissait déjà présagé un match spécial. En effet, la pluie ne cessait de tomber sur Lausanne depuis notre arrivée, environ deux heures avant le coup d’envoi. Environ 30 minutes avant le coup d’envoi, c’est le brouillard qui a commencé à faire son apparition et celui-ci nous empêchait même de voir la tribune se situant en face de nous. Finalement, ce dernier est parti au bout de quelques minutes, nous sommes sauvés et allons pouvoir commencer le match à l’heure avec une bonne visibilité (ou pas) mais toujours sous une pluie battante cependant.

 

Le coup d’envoi de cette rencontre comptant pour la 17ème journée de Crédit Suisse Super League devait être donné à 20h30, tous les acteurs étaient prêts à en découdre. Malheureusement pour les 9’237 spectateurs présents, le coup d’envoi a dû être repoussé. Les 22 acteurs ont été renvoyés aux vestiaires par Lionel Tschudi, une petite dizaine de minutes. Avec 15 minutes de retard, ce tant attendu derby du lac peut enfin débuter.

Un match perturbé

Les premières secondes de ce match ont été très particulières. Les deux équipes avaient de la peine à mettre le pied sur le ballon. Aucunes des deux formations ne parvient à enchaîner plus de 5 passes. Les conditions météorologiques étant la raison pour le faible spectacle. Les servettiens profitent de ce début de match confus pour ouvrir pour ouvrir le score dès la 3ème minute de jeu. Bolla est le joueur le plus prompt dans les 16 mètres lausannois, il parvient à profiter d’un rebond laisser par Letica à la suite d’une frappe de Bedia. Dans les tribunes, les deux kops eux font le show à leur manière. Dès la 9ème minute, le match est à nouveau interrompu, la faute au manque de visibilité provoqué par un nouveau craquage de fumigène en tribune. Une minute plus tard le match reprend, il à nouveau arrêté à la 11ème minute, cette fois ci pendant 4 minutes et 30 secondes. Les premières 15 minutes de ce match sont pour le moins spéciales. La suite de cette première mi-temps est assez morose, nous n’avons malheureusement pas grand-chose à se mettre sous la dent. La deuxième mi-temps est encore plus morose du point de vue des servettiens, une seule frappe a été enregistrée, elle a été l’œuvre de Timothé Cognat et celle-ci est passée très loin des cages lausannoises. Bedia a eu l’opportunité de doubler la mise à 65ème minute. Seul face à Letica, l’attaquant ivoirien pousse trop son ballon et le portier lausannois parvient à lui chiper la balle. Aucune frappe enregistrée sur ce face à face et l’attaquant servettien écope même d’un carton jaune pour avoir laissé trainer son pied. C’est logiquement que le Lausanne-Sport égalise à la 72ème minute de jeu par l’intermédiaire de Kalu. Une frappe enroulée du pied droit, une « Kutesa » serions-nous presque tentés de dire. Les Grenat ne parviennent pas à reprendre l’avantage et le match se termine sur un score de parité, 1-1 après plus de 100 minutes de jeu.

Le score final est presque flatteur pour le Servette FC, le Lausanne-Sport a été l’équipe la plus entreprenante, et si une équipe méritait plus que l’autre d’empocher les trois points, ce sont bien les vaudois. L’ouverture du score servettienne dans les premières minutes du match est flatteuse et est venue sur la première action du match côté Grenat. Le Servette FC était perçu comme favori à l’entame de cette rencontre, mais malgré ce statut, les genevois ne sont pas parvenu à remporter la rencontre. C’est peut-être ce genre de rencontre qui démontre qu’il est encore un peu tôt pour considérer les genevois comme prétendants au titre. Une équipe comme YB aurait sûrement remporter ce match, les bernois se sont imposés chichement mercredi face au SLO sur le score de 1-0, cela malgré un match compliqué. C’est peut-être la que la différence se voit.

Un des seuls points positifs de cette rencontre est que la série d’invincibilité des genevois se poursuit, elle se porte à présent à 12 matchs (8 victoires, 4 nuls). Les Grenat sont sur trois matchs nul consécutifs, les trois sur le même score de 1-1. Il reste deux matchs dans cette année civile 2023, la série d’invincibilité va-elle se poursuivre ? Nous aurons la réponse à cette question dans moins d’une semaine à présent.

Les duels ont été nombreux durant ce derby du lac, 6 cartons jaunes ont été distribués.
Crédit photo : @ Servette FC

Homme du match

Steve Rouiller, le défenseur central du Servette FC enchaîne les bonnes prestations. À la Tuilière, c’était un des seuls genevois qui a effectué une bonne prestation. Son sens de l’anticipation a fait un grand bien à la défense servettienne et a permis de stopper un bon nombre d’offensives lausannoises. Il est un des seuls joueurs servettiens à s’être mis en évidense dans cette partie compliquée pour les Grenat.

Le moment insolite

Les deux kops ont joué un rôle important dans cette rencontre, un rôle que le n’on souhaite pas et plus voir. Ces derniers ont interrompu la rencontre à plusieurs reprises et le discours est le même côté genevois et lausannois, c’est inadmissible et cela a péjoré et couper le rythme des deux équipes. (photo d’archive de la rencontre entre le Servette FC et l’AS Roma, Crédit photo : Nino Hassanein)

La citation du jour

« Le terrain a été un grand avantage pour Lausanne. » 

René Weiler

Les chiffres de la rencontre

La série d’invincibilité du Servette FC, toutes compétitions confondues. Le SFC n’a plus perdu depuis le 5 octobre

Le nombre de spectateurs qui ont assisté à cette rencontre entre le Lausanne-Sport et le Servette FC. Les genevois ont fait le déplacement en nombre à la Tuilière, ils étaient environ 1’500.

Le nombre de frappe effectuée par le Servette FC en 2ème mi-temps.

Article rédigé par Timothée Mortgé

Publié le 11 décembre 2023 à 17h45

Article rédigé par
Timothée Mortgé

Publié le 11 décembre 2023 à 17h45

Les derniers articles

Servette FC, c’est magique !

Servette FC, c’est magique !

Les Grenat laissent exploser leur joie, ils mènent enfin au score à la 89ème minute.Crédit photo : Lucarne Grenat @Nino HassaneinServette FC, c'est magique ! À domicile, les Grenat renversent Lugano et remportent 3 points dans un match complètement fou.Le match fut...

Servette Chênois se qualifie en demi-finale de Coupe de Suisse

Servette Chênois se qualifie en demi-finale de Coupe de Suisse

La célébration servettienne sur le but de Paula Serrano.Crédit photo : @Santhosh MuraleedharanServette Chênois se qualifie en demi-finale de Coupe de Suisse À la Fontenette, les Servettiennes sont venues à bout de St-Gall sur le score de 2-1 dans un remake de la...

Un match nul frustrant pour un Servette FC dominant

Un match nul frustrant pour un Servette FC dominant

Un Servette FC soudé n'a pas été suffisant pour remporter le premier duel de cette double confrontation face à Ludogorets.Crédit photo : Lucarne Grenat @Santhosh MuraleedharanUn match nul frustrant pour un Servette FC dominant Les Grenat ne sont pas parvenus à passer...