Chris Bedia lors de la rencontre face au FC Bâle au Parc St-Jacques

Focus sur Chris Bedia (Servette – Sion)

Auteur d’un doublé dimanche dernier, le numéro 29 grenat démarre le second tour sur les chapeaux de roue et est logiquement mis en avant au terme de ce match.

Arrêts de jeu

 

Chris Bedia est né à Abidjan, en Côte D’Ivoire. Il est attaquant et a un contrat jusqu’en juin 2024 avec le Servette FC. L’avant-centre débute le football à Tours, où il effectuera l’entièreté de son parcours junior, avant d’intégrer l’équipe première en 2014. Il restera dans son club de jeunesse jusqu’en 2016. Il marquera 5 buts en 20 rencontres et signera à Charleroi, en Belgique. Officiellement, l’attaquant ivoirien est sous contrat avec le club belge jusqu’en 2022. Cela dit, peinant à trouver une place de titulaire, il part déjà en 2018, en prêt, à SV Zulte-Waregem. Un départ qui ne sera pas concluant, car il ne fera « que » 17 apparitions sous les couleurs flandriennes, pour aucun but marqué. Bedia repartira à nouveau en prêt à deux reprises, à Troyes ainsi qu’à Sochaux. Lors de ces trois changements de club, l’option d’achat incluse n’a jamais été levée malgré une convaincante saison à Sochaux avec 12 réalisations en 38 matchs. Montpellier et Nantes s’intéressent donc à l’attaquant ivoirien qui restera en Belgique avant de rejoindre la Suisse en 2022.

 

Jusqu’à présent…

 

Trop longtemps blessé dans cette première partie de saison, Chris Bedia n’a pu s’exprimer qu’à trois reprises. La blessure au pied qui l’avait écarté du terrain depuis juillet, semble être de l’histoire ancienne. Double buteur dimanche après-midi, il inscrit ses deux premiers buts de la saison et pourrait enfin devenir le « grantatakan » du SFC.

 

Et demain ?

 

Avec ces deux buts sensationnels face à Sion, Bedia pourrait-il s’imposer comme le numéro 9 de cette équipe ? Avec le numéro qu’il nous fait sur les deux goals, si les blessures le laissent en paix, Bedia semble être la solution la plus sûre. Sa capacité à garder les ballons dos au but et sa vélocité permettent au Servette FC d’avoir un point d’appui et des solutions dans le dos de la défense. Pour réaliser l’ensemble des ambitions servettiennes, il va falloir pouvoir compter sur un attaquant fiable, capable de conclure les caviars, notamment de Miroslav Stevanovic et Dereck Kutesa. Pour le bien-être de tous, dès demain, il faudra un Chris Bedia en état de grâce comme ce fut le cas face à Sion. Enzo Crivelli ne semble pas encore assez solide physiquement et Dias Patricio vient de rejoindre l’Hellas Vérone. Ceci laisse un boulevard au numéro 29 pour jouer sans pression et s’imposer.

Chris Bedia célèbre sa 2e réussite de la rencontre avec Patrick Pflücke

Article rédigé par Kieran Imboden

Publié le 2 février à 20:00

Article rédigé par
Kieran Imboden

Publié le 2 février à 20:00

Les derniers articles

Les Servettiennes obtiennent leur premier doublé !

Les Servettiennes obtiennent leur premier doublé !

Sandrine Mauron a décoché la première frappe cadrée avant d'ouvrir le score.Crédit photo : Lucarne Grenat @Mathéo SalgadoLes Servettiennes obtiennent leur premier doublé ! En triomphant 3-1 du FC Zurich Frauen, le Servette FC Chênois Féminin obtient à Thoune le...

Brigante : « Il faut que le niveau global de la ligue monte »

Brigante : « Il faut que le niveau global de la ligue monte »

Troisième président du club cette saison, Yoann Brigante a pris ses fonctions en janvier 2024Crédit photo : Lucarne Grenat @Mathéo SalgadoBrigante : « Il faut que le niveau global de la ligue monte » Yoann Brigante est Président du Servette FC Chênois Féminin (SFCCF)....