La joie des Servetiennes après le 3-2 devant des zurichoises dépitées (crédit photo: @JustPictures)

Servette Chênois revient fort pour remporter son premier duel à Zurich

Menées 2-0 à la mi-temps, les Servettiennes ont renversé la tendance en marquant quatre buts en 12 minutes lors une deuxième mi-temps phénoménale face aux championnes en titre.

Ça avait pourtant si mal commencé. Dès la sixième minute, les Zurichoises obtiennent un coup-franc bien placé qui va leur permettre de prendre l’avantage. Le tir de Vetterlein est repoussé par la latte des Grenat, mais Nadine Riesen est là au rebond pour la mettre au fond. Une ouverture du score qui n’a pourtant pas déstabilisé le SFCCF. Les joueuses d’Eric Sévérac ont continué à presser et se sont offert un bon nombre d’occasions. Korhonen, Padilla et Serrano ont chacune eu leur chance, malheureusement sans succès. À l’inverse, c’est bien Zurich qui va alourdir le score en fin de première mi-temps sur un penalty de Humm. Mais, l’ultime occasion de cette première partie est servettienne, avec Imane Saoud qui voit son tir raser la ligne de but zurichoise. Le score à la pause est donc de 2 à 0 pour les locales. Un bilan plutôt lourd par rapport à la dynamique du jeu.

Une deuxième mi-temps sensationnelle

Les Servettiennes sont galvanisées dès leur retour sur le terrain avec un rythme plus soutenu, une assertivité et une assurance, qui se voient d’abord dans les petits moments. Padilla qui met un petit pont ou Mendes qui élimine son vis-à-vis d’une magnifique roulette. Les résultats ne se feront pas attendre longtemps. À la 52ème minute, la sortie ratée de la gardienne zurichoise profite à Kattalin Stahl, entrée à la mi-temps, pour réduire le score. Quatre minutes plus tard, l’égalisation arrive sur un superbe coup-franc tiré par Àgata Filipa,  qui finit en pleine lucarne. Mais ça ne s’arrêtera pas là, les Grenat enchainent les occasions. À la 60ème, Korhonen dribble la gardienne zurichoise avant de se faire faucher par cette dernière dans les seize mètres. Le penalty est ensuite converti par Natalia Padilla, qui enchainera de la tête deux minutes plus tard pour marquer le doublé. Par la suite, le score ne bougera plus. Tous les efforts des Zurichoises en fin de match buteront sur une défense servettienne implacable. C’est donc une victoire 4 à 2 pour le Servette-Chênois et une belle manière de prendre sa revanche sur la malheureuse finale de la saison passée en terrassant sa plus grande rivale au titre. Alors, on est encore en tout début de saison et le chemin jusqu’à la consécration est encore long, mais la performance des Servettiennes est de très bonne augure pour la suite.

Femme du match: Natalia Padilla

(crédit photo: Servette FCCF)

Déjà en première mi-temps la Polonaise était l’auteure de bon nombre de dégâts dans la défense zurichoise, mais en deuxième partie de match elle était carrément inévitable. En effet, en plus d’enchainer les occasions avec ses qualités de percussion et de dribble, Padilla a contribué à presque tous les buts grenats. Outre son doublé, c’est également elle qui obtient le coup franc qui mène à l’égalisation.

La citation du jour

« Franchement on a fait une remontée assez incroyable! Mais on savait nos qualités. On savait qu’en rentrant du vestiaire on voulait remonter le score parce qu’on était en train de perdre 2-0. Et puis voilà, on marque quatre buts en une mi-temps. Donc, ça prouve aussi qu’on a une super qualité, qu’on a aussi un bon contingent, qu’on espère gagner les prochains matchs et puis surtout, le plus important c’est les playoff. »

Sandrine Mauron au micro de la SRF

Les chiffres de la rencontre

Comme la 4ème victoire en championnat du SFCCF face au FC Zurich depuis leur montée en LNA en 2018. À noter que sur les quatorze affrontements entre les deux équipes, le FC Zurich l’a remporté à sept reprises. On compte également trois matchs nuls, dont le dernier en date est la malheureuse finale en playoff de la saison précédente qui a dû se terminer aux penalties.

Comme le nombre total de buts marqués dans cette rencontre. C’est le plus grand nombre de buts marqués dans un affrontement entre Servette-Chênois et le FC Zurich Frauen, ex-aequo avec le match du 23 novembre 2019 qui avait vu les Servettiennes l’emporter 5-1.

Le temps en minutes qu’il a fallu aux Grenat pour marquer leur quatre buts dans cette rencontre.

Il ne reste plus que trois équipes en tête du championnat qui ont remporté la totalité des six points sur ces deux premiers matchs. Ainsi, Servette-Chênois figure en deuxième position du classement général, entre Grasshopper et Lucerne.

Article rédigé par Alik Garibian

Publié le 12.09.22 à 11h27

Article rédigé par
Alik Garibian

Publié le 12.09.22 à 11h27

Les derniers articles

Les Servettiennes obtiennent leur premier doublé !

Les Servettiennes obtiennent leur premier doublé !

Sandrine Mauron a décoché la première frappe cadrée avant d'ouvrir le score.Crédit photo : Lucarne Grenat @Mathéo SalgadoLes Servettiennes obtiennent leur premier doublé ! En triomphant 3-1 du FC Zurich Frauen, le Servette FC Chênois Féminin obtient à Thoune le...

Brigante : « Il faut que le niveau global de la ligue monte »

Brigante : « Il faut que le niveau global de la ligue monte »

Troisième président du club cette saison, Yoann Brigante a pris ses fonctions en janvier 2024Crédit photo : Lucarne Grenat @Mathéo SalgadoBrigante : « Il faut que le niveau global de la ligue monte » Yoann Brigante est Président du Servette FC Chênois Féminin (SFCCF)....